A Qui Appartient Le Groenland

Le président les américains a positif dimanche matin intéressé par les rachat aux Groenland venir Danemark. «J’espère vraiment que ce n’est étape sérieux», a répondu ns Première ministre, pasteur danoise.

Vous lisez ce: A qui appartient le groenland


*

Le fjord glacé d"Ilulissat, classé au patrimoine aux l"Unesco. (Photo Linda Kastrup. Ritzau Scanpix. AFP)

par pré Masseguin

Ce ne sont reconnaissance les hôtels ns luxe, les casinos ou esquive terrains de golf lequel intéressent Donald Trump. Désormais, l"ex-magnat aux l"immobilier rêve d"acheter… les Groenland. Une éventualité qu"il qualifie aux «grosse métiers immobilière».

Sauf que le Groenland n"est est différent que ns deuxième concéder grande île de monde et, surtout, qu"elle n"est pas à vendre. En outre si, en théorie, cest possible d"acheter une pays, «ni le Danemark, ni les populations locales, dont esquive deux troisième veulent l"indépendance, ne souhaitent être rachetés par les Etats-Unis», déclarer à Libération Mikaa Mered, professeur du géopolitique et spécialiste des zone Arctique und Antarctique à l"Ecole des relations international (Ileri). «Nous née sommes plus à XIXe centre et il appartenir à aux Groenlandais ns décider comment et moyennant qui eux sont gouvernés», ajouter pour elle part luke Coffey, adeptes à ns fondation américaine Heritage.


Les les états-unis damérique n"en sont étape à leur bulle d"essai. Ils ont déjà tenté à deux reprises d"acheter ns Groenland : en 1867 alors en 1946, lorsque le président bother Truman avait proposé 100 millions ns dollars pour en faire le 51e Etat américain. En vain, puisque le Danemark n"était, pas concède qu"aujourd"hui, intéressé par ns vente.

«Poisson d’avril»

Ancienne colonie danoise jusqu"en 1953, l"île a obtenu ns statut ns «territoire autonome» vingt-six année plus tard, restant institutionnellement rattachée à Danemark. «Le Groenland n"est étape à vendre. Ns Groenland n"est étape danois. Ns Groenland appartenir au Groenland. J"espère vraiment que cette n"est étape sérieux», a réagi les Première ministre danoise, Mette Frederiksen, du déclarations de Trump. L"idée a en outre été qualifiée ns «poisson d"avril sauf saison» par l"ancien cuisiner du authority danois échelle Lokke Rasmussen. N"en déplaise jusqu’à ses détracteurs : malice le tollé qu"ont provoqué celles rumeurs, ns président américain a confirmé dimanche le sien intérêt convecteur le rachat ns l"île de 56 000 habitants. «Stratégiquement, convecteur les Etats-Unis, cette serait sympa», a déclaré le président américain, assez en précisant que cette n"était étape «la priorité numéro un» convectif son gouvernement.

Voir plus: Mon Compte En Banque Crédit Agricole : Banque & Assurances, Crédit Agricole: Banque & Assurances

Selon esquive révélations ns la la ruée américaine, les président aura jeté son dévolu d’environ le Groenland cette s"être renseigné d’environ son potentiel, mais aussi, concède largement, pour celui ns toute la gammes de l"Arctique. «L"île née suscitait concéder guère l"intérêt des Etats-Unis de la fin du la guerres froide. Cette n"est suite récemment, auprès le la mise en oeuvre d"une politiques chinoise carrément proactive dedans la aires que se faire redessine d’un appétence américain pour ce territoire», rappelle frédéric Lasserre, géographe et écrivain de l"ouvrage la Géopolitique de l"Arctique : sous ns signe ns la coopération.

Recul des banquises

En pouvez dernier, le chef du la diplomatie américaine, Mike Pompeo avait d"ailleurs reconnu que la gammes était je men fiche un «espace de pouvoir mondial et du concurrence», pointant aux doigt les investissements massifs de la Chine et esquive «empreintes ns bottes» des militaires russes à lintérieur la neige.

Grand profitez-en quatre fois la France, cette territoire profitez-en par autre que ça de nombreuses ressources naturellement (or, diamant, uranium, zinc, plomb), renfermant 13% des ressources mondiales de pétrole et 30% des réserves de gaz naturel. Des matériel premières augmenter exploitables grâce à recul des banquises qui pourrait ouvrir de nouveaux passages commerciaux et de nouvelles zones de pêche non exploitées. «La première dentrer des puissances à lextérieur reste l"insertion ns l"Arctique dans d’un économie mondialisée avec la hausse de cours des matières premières», souligné toutefois forrerric Lasserre. Aux quoi attiser les convoitises ns toutes les grandes les forces internationales.

«Super plages»

Historiquement, esquive Etats-Unis sont les spécialistes mondiaux d’achats ns territoires. La Louisiane, l’exemple le reconnaissance emblématique, a dabord été vendue en 1803 par les France, sous Napoléon Bonaparte, pour 15 millions de dollars. Le zar Alexandre II a ensuite cédé l’Alaska en 1867 convectif 7,2 millions du dollars. Les dernier achat des usa date aux 1917. Le authority avait faisaient acquisition des il est Vierges, donc sous contrôle danois.

Voir plus: 60 Millions De Consommateur Lave Vaisselle, Test De Lave

Donald atout tente par conséquent aujourd"hui de remettre jusqu’à l"ordre de jour une pratique obsolète aux la politique étrangère mondiale. L"an dernier, il aurait souligné les potentiel aux développement touristique ns la Corée ns Nord. «Par exemple, il y a des excellent plages, avait-il dit du journalistes. On les voit à tous fois qu"ils font a éclaté leurs pitié dans les mer. Em me dis, dis donc, regarde-moi les vue. Ça née ferait étape des formidables apparts ?» Pas raffinement que kim Jong-un soit aux même avis.