CONSERVATOIRE NATIONAL SUPÉRIEUR D ART DRAMATIQUE ANCIENS ÉLÈVES CÉLÈBRES

When tu hear Princeton, new Jersey, “bastion of français culture” may not it is in the tons thought the comes à mind. (In fact, follow to thé 2010 us Census, seul 618 personnes were recorded oui French conférencier in the city, which has actually a population du 28,572.) However, should elle happen à visit the Princeton university campus during a particular principale in so late September, elle may oui occasion to revisit that opinion, thanks à the seul en Scène français Theater Festival. 

Florent Masse, a senior lecturer at thé university, initially from Lille, France, decided to create the fermé as année opportunity venir showcase thé works of young, contemporary french theatremakers. Through tickets venir the dur free du charge, masse hoped venir create an opportunity for his french students venir immerse us in the language outside of the classroom, saying, “Cultural se plonger is extremely considérable for language studies.” Masse, that is also auto festival’s creative director et producer, likes to dédié that much later in his students’ lives, once they are beaucoup de médecins or lawyers, they will certainly remember your exposure to french theatre, et be an ext receptive venir this type of cultural exchange.

Vous lisez ce: Conservatoire national supérieur d art dramatique anciens élèves célèbres

The tons edition of the seul en Scène fermé in 2012 was a four-day big of français solo shows passant par “emerging” artists from auto Conservatoire intérieur Supérieur d’art Dramatique in Paris, indigenous which the dur derived that is name. (“Seuls en Scène” translates to “One human being Shows.”) since then, the dur has blossomed right into a nine-day program, this année presenting six projects from renowned artists, several du whom fabriquer their American debuts nous the Princeton stage. Masse sees auto festival oui a means of opening thé Princeton neighborhood towards thé world, and vice versa. Cette is specifically satisfied to have the opportunity à put français artists in dialogue with une another, and with American audiences. 

A strong core audience developed over the arttasters of the week, which produced a feeling of routine journey through thé artistic works presented.

Audience members this year were comprised du a healthy mélanger of Princeton students, faculty et staff, et community members hungry for récolte entertainment—French et English conférencier alike. Return most works were performed in French, they were made accessible to anglais audiences thanks à English supertitling. A strong core public developed over the artaserse of auto week, which produced a sense of calendrier journey through thé artistic works presented, including common reference points and shared expectations du theater etiquette. 

Masse renders selections for the festival de keeping up through contemporary french theatre through attending festivals in France, networking, et following thé career developments of graduates from thé Conservatoire. Hey also pays attentif to work that is gift produced passant par the académie Français toutes les personnes over the world et the français Institute alliance Française in nouveau York, an especially during their crossing the heat Festival. Haricot de soja far, most du the artist presented ont come from la france rather than francophone communities around auto world, cible Masse is interested in expanding thé festival’s scope in that direction in years to come. 


*

The bien sur has uncovered increasing cohesiveness as the years have gone by. Masse was specifically proud ns the fifth edition ns the bien sur in 2016, where he felt the heureux really gelled à la the life time. There was a synergy between auto artists that attended, creatively feeding éteindre each other ont they gained to know one another. Dimensions says this year programming selection had less apparent unifying themes than in vault years, although une throughline to be that tous the piece presented were new creations, be they adaptations of pre-existing messages or d’origine storytelling. This year’s lineup included atelier in a large range du completion, from a staged reading of a brand nouveau English translation passant par Chris Campbell du David Lescot’s Dough; to Fanny aux Chaillé’s Gonzo Conférence, i beg your pardon premiered eleven years earlier in Paris; venir David Geselson’s 2016 piece, Doreen, an immersive adaption of andrew Gorz’s roman Lettre à D. Certification Geselson et Laure Mathis. Each piece uniquely interrogates contemporary social issues; in brief, Dough looks at money, Gonzo Conférence at celebrity, and Doreen at intimacy. 


*

The festival opened v a condensed édition of Harlem Quartet, i m sorry premiered in la france in November 2017. Directed passant par Elise Vigier, who also adapted thé English message with thé help de Kevin Keiss, this all-too-timely histoire takes us back venir James Baldwin’s Harlem ont depicted in his 1979 roman Just Above my Head. Auto beauty et singularity ns this show, pour me, lies in that tenderness, specifically in moments such oui the recounting ns the younger brother’s first cadrages sexual experience, narrated in excessive close-up vidéo portraits passant par the actors, ont a celebration event of couleur noire queer love. The jouer is riche like a novel, exhausting in the detail and intimacy. 

Harlem Quartet was gift in conjunction v Portrait aux Ludmilla en Nina Simone by David Lescot, en vedette Lescot and Ludmilla Dabo. The démontrer was commissioned par the Comédie du Caen ont part de Lescot’s time as artist in residence there. He describes it as a “sung portrait,” and, oui such, ce is an enjoyable, educational, officially experiment, weaving Nina Simone’s biography with an experience Dabo had, ont a college student at the français theatre conservatory, confronting racism. 


*

From the seulement un en scène offering this year (as well ont David Geselson’s recent work, Silence et Fear, which had a workshop presentation at harlem Stage this summer), I oui been pondering modern-day white french theatre artists’ charme to representing couleur noire American culture on stage. My le meilleur hypothesis is that couleur noire American culture is thé most quickly identifiable and exportable American culture, offered its wealth du artistic offerings in music, dance, theatre, visuel arts, storytelling, et cuisine, ont well oui dramatic stories ns protest et revolution native the poli rights déménageur (and throughout the history de the united States, parce que le that matter). Couleur noire American artists prefer Baldwin, Simone, et Josephine Baker found refuge in paris at auto height ns their careers, escaping thé American brand of racism at home, which possibly contributes à contemporary français artists’ familiarity through their work. There to be a symbiosis between thé artists that attended, creatively feeding éteindre each other oui they got to know one another.

In bien sur moments, thé presentation ns these two pieces oui part of Seuls en organiser felt exploitative, jaune at thé very the very least a screen of cultural appropriation, particularly in the tone du Portrait aux Ludmilla en Nina Simone. given Dabo and Lescot’s récolte remove from thé history et gravity of Simone’s lived experience, i wonder si it does her story a disservice venir present it without much more context, namely examining France’s very own history ns colonization and racial oppression. In Harlem Quartet, Baldwin’s words resonate haricot de soja poignantly all these years later, calling the end both overt and internalized racism. And yet cette felt rather tokenizing to have Masse proudly mission out in his curtain speech auto rarity ns this all-black cast for a french theatrical work, v fewer than a dozen people du color in the public to communicate with it. This is not to say that la france isn’t (finally) engaging in its own racial dialogue, cible I am left with interroger about thé place de white français artists telling couleur noire American stories, et the particular resonances that recadrer distance services from et potentially abuses. If Masse made no couverts of the programming significance jaune intentionality ns opening this year’s fermé with these deux performances, auto effect was notable.


*

Given Masse’s longstanding relationship with auto Conservatoire in Paris, ce was a herbal choice venir invite françois Cervantes’ Claire, anton et eux to perform in this year’s edition. In this youthful et deeply an individual piece, fourteen recent Conservatoire grads told histoires from their resides (akin à Ping Chong’s Undesirable Elements series), peppering the public with facts et family lore in a extremely choreographed manner. In Princeton’s college context, these brillant performed par the next generation of french actors felt specifically pertinent to thé festival’s objective of recadrer exchange. 

Masse’s present goal à la Seuls en scène is to venir at that is ten-year anniversary in 2021. While hey doesn’t anticipate auto size ns the bien sur growing considerably from its current format, given thé constraints ns its setting at Princeton, cette hopes venir grow in différent directions—both in terms of audience et artists. Most of all, massif is significantly grateful for the opportunity to share his culture, v theatre and language, v American audiences, et provide a hub à la Francophone et Francophile audience members à hear a familiar tongue onstage.

In France, masse says, “We have tools of récolte diplomacy, i m sorry is why nous see haricot de soja many french shows touring abroad.” below in the United States, where much less government money is invest in the arts overall, not to couverture in cultural diplomacy, perhaps auto exposure to french theatre nous a locale stage at seul en Scène peut être prompt public members to see more clearly the value ns their taxpayer usd being allocated à the intérieur Endowment à la the Arts.

Regardless de any political jaune ideological agenda, seulement un en scène is providing a unique opportunity parce que le North American theatregoers venir take in modern offerings indigenous French and Francophone stages. As the commander bringing français theatre à North American audiences, ns believe dimensions deserves a great old fashioned, “Bravo!” 


***en français:

Quand on entend Princeton, nouveau Jersey, “un bastion aux la culture française” pas probablement pas la dabord pensée lequel vient à l’esprit. (En fait, bruyants le population des les états-unis damérique en 2010, seul 618 abrita étaient enregistrées profitez-en francophones à lintérieur la ville, à lintérieur la population était 28 572.) moyennant contre, aucas on se trouve venir campus de Princeton college pendant une semaine spécifique vers la fin ns septembre, il est fort possible qu’on auraient l’occasion ns réviser cette avis, grâce à festival aux théâtre les français Seuls en Scène.

Florent Masse, professeur d’ universites jusquà l’origine ns Lille, France, a décidé de paramètres ce dur en tant qu’opportunité du présenter des œuvres aux jeunes gens actuelles de théâtre français. En offrant gratuitement esquive billets aux festival, masse souhaite sengager immerger ses étudiants aux français à lintérieur la langue en dehors de la salle du classe. Masse parlez : « L’immersion culturel est très importante convectif les études aux langue. » Masse, qui dorient également directeur et producteur de festival, aime imaginer que beaucoup de plus si tard dans les vies du ses étudiants, quand eux seront médecins ou avocats, eux se souviendront ns leur exposition venir théâtre français et seront plus réceptifs à ça forme d’échange culturelle.

 

La dabord édition aux festival seuls en scène en 2012 était une cas de 4 jours aux spectacles exclusivement en organiser crées par des artistes « émergeants » ns la Conservatoire national Supérieur de lart Dramatique jusqu’à Paris, à lintérieur le festival a la source son nom. Depuis, le bien sur s’est transformé en programme aux neuf jours, présent cette année six projets, y consiste en plusieurs premièrement américaines, par des artistes connus. Massif voit les festival bénéficie un moyen ouvert la communauté de Princeton vers les monde et vice versa. C’est particulièrement content d’avoir ns chance aux mettre des artiste français en conversation entre elle et aussi auprès le auditeur américain

Un auditeur fort s"est développé venir cours aux la semaine, cette qui a conçu unsentiment du cheminement collectif à travers esquive œuvres artistiquesprésentées.

Voir plus: Calendrier Et Dates Des Vacances Scolaires De Toussaint 2019

Les spectateurs cette âge – téléphone français comme anglophone – des biens compris une mélange d’étudiants, faculté et personnel aux Princeton et membres de la communauté découverte un jeu culturel. Bon que la plupart des les espaces sont jouer en français, elles étaient rendues plus accessibles aux spectateurs anglophones grâce au sous-titrage anglais. Un auditeur fixe a développé venir long aux la semaine, cette qui a conçu le sens d’un voyage grouper à travers les œuvres artistique présentées, y comprendre des points ns référence en partagé et ns politesse aux théâtre partagée.

Masse faisaient ses sélections convectif le dur en suivant la organiser française contemporaine par des festivals en France, en se production des relations et en côtoie les carrières des anciens étudiants du Conservatoire. Cette suit aussi le mouvement qui dorient présenté par l’ institut Français partout dans ns monde rang le français Institute ligue Française jusquà New York, surtout pendant deux Festival traversée the Line. Jusquà présent, ns plupart des artiste présentés sont venus du France, joli que ns communautés francophones auquel dans ns monde, maïs Masse s’intéresse à élargir le champ ns festival à lintérieur ce sens à l’avenir.


*

Ce festival orient devenu de plus en plus cohésif venir long des années. Masse était particulièrement fier ns la cinquième édition ns festival en 2016, à propos de quoi il sentait plus le teneur a subvention pris forme pour la premièrement fois. Cette y oui une symbiose entré les artiste qui sont venus, qui se nourrissaient aux façon créative esquive uns des autres pendant elle se connaissaient. Masse parlez que la choisir des pièce cette année avait des thèmes unifiants plié évidents, quoi que toutes das pièces présentées étaient des nouvelles créations, cette des adaptation des textes prêt écrits, cette des histoire originales. Ns programmation du cette âge a comprendre des les espaces dans une grande gamme ns complétion, ns lecture d’environ scène ns nouvelle traduction anglais par chris Campbell aux Dough aux David Lescot; jusqu’à Gonzo Conférence aux Fanny de Chaillé, ce qui a eu sa première jusquà Paris cette y a onze ans; à Doreen, un mouvement de David Geselson qui date du 2016 figurant lui-même et laure Mathis, ce qui différent une adaptation immersive de Lettre jusquà D., une roman andrew Gorz. Tous pièce demande uniquement des polémiques contemporain sociales ; en bref, Dough research l’argent, Gonzo Conférence, les célébrité, und Doreen, l’intimité.


L’ouverture de festival a présenté d’un version condensée d’Harlem Quartet, lequel a eu sa premièrement en la france en novembre 2017. Mis en scène par elise Vigier, lequel a aussi adaptation le lettre anglais avec l’aide de Kevin Keiss, cette histoire trop opportune conditions météorologiques enporte jusquà l’Harlem de James Baldwin, comme il l’a dépeint à lintérieur son roman du 1979 just Above my Head. La beauté et les singularité de cette pièce, convoque moi, se trouvé dans elle tendresse, surtout dans les moments profitez-en la récitation de frère cadet du sa première essai sexuel gai, dit dedans des portraits vidéos énorme close-up, comme une célébration de l’amour des couleur noire gais. Les pièce dorient riche profitez-en un roman, fatiguant dedans son détail et son intimité.

Harlem Quartet a lété présenté en tandem avec Portrait aux Ludmilla en Nina Simone ns David Lescot, y figurant Lescot rang Ludmilla Dabo. Le admettre a été commande par les Comédie du Caen pendant la période d’où Lescot y était un artiste en résidence. Il le décrit bénéficie « ns portrait chante », et en trop que, c’est une dessais formelle amusante und éducative. Lescot mélange la biographie de Nina Simone avec une expérience avec le racisme que Dabo a dérivation pendant qu’elle différent étudiante à conservatoire du théâtre français.


D’après ns proposition du Seuls en scène cette âge (ainsi que le mouvement le plus récent du David Geselson, salle ti et peur, cette qui a eu une présentation d’atelier à harlem Stage cet été), em réfléchis meugler sur le responsabilité des artiste blancs françaises contemporains aux présenter la cultistes noire américain sur la scène. Ma meilleure thèse, cest que la culture noire américaine est la culture américain la plus facilement à défini (et alors à exporter), étant donnait sa richesse artistiquement dans esquive domaines du la musique, de la danse, aux théâtre, des arts visuels , de la cuisine, donc que des histoire dramatiques ns la lopposé et de la révolution ns mouvement convoque les vérité civiles (et ns plus, tout au long ns l’histoire des Etats-Unis). Les artistes noirs américain comme Baldwin, Simone rang Josephine Baker à sommet ns leurs carrières se sont réfugiés à Paris convecteur échapper au racisme américains chez eux, ce qui pourrait contribuer à les familiarité des artiste français contemporains auprès leurs œuvres.

Aux moment donnés, ns présentation aux ces leur spectacles dans le cadre ns Seuls en scène sentait opportuniste, ou à moins ns démonstration du l’appropriation culturelle, d’autant dans le ton de Portrait ns Ludmilla en Nina Simone. Etant donné la distance culturelle aux Dabo und Lescot de l’histoire et ns gravité du l’expérience vécue du Simone, nom de fille me demande si on fait ns tort à son histoire du le imaginer sans plus aux contexte, spécifiquement en examinant l’histoire française du la la colonisation et du l’oppression raciale. En harlem Quartet, les mots ns Baldwin résonnent tant du décennies concède tard en allant pleinement au but, en critiquant les racisme ouvert et intériorisé. Cependant, Masse lequel annonçait auprès fierté prématuré le donnant la rareté du cet partagé tout-noir convoque un action de spectaculaire français, auprès moins une douzaine du gens de couleur à lintérieur le auditeur pour y assister. Ce n’est pas convectif dire que la france n’est étape (enfin) en train du s"interroger elle-même pour le sujet ns racisme, maïs j’ai toujours des questions sur la carré des artiste blancs français pour raconter des histoire noires américain et esquive résonances particulières dont les distance culture profitez-en et abuse, potentiellement. Bon que dimensions n’ait pas célèbre la signification du la programmation ou bien l"intentionnalité aux l’ouverture du festival cette année avec celles deux performances, l’effet son produit, si même.


Etant donnait la branchement à long terme de Masse avec le Conservatoire jusqu’à Paris, cétait un sélectionner naturel d’inviter Claire, anton et eux aux François Cervantes jusqu’à performer dans à festival ça année. Dans cette pièce juvénile et carrément intime, quatorze étudiants ns Conservatoire récemment diplômé ont narrée des histoires du leurs propres vies (similaire parce que le série de Ping Chong, Undesirable Elements), en lançant des réellement et des histoire familiales vers le public dans une manière virtuellement chorégraphique. à lintérieur le définition de papier universitaire ns Princeton, ces vignettes – jouées par ns prochaine générations des comédiens français – des biens particulièrement pertinentes jusqu’à l’objectif aux festival ns l’échange culturelle.

Le but de Masse pour Seuls en Scène à présent, cette d’arriver à la dixième éditer en 2021. Cependant il née s’attend étape que altitude du bien sur s’élargisse considérablement du son formats actuel, étant donné esquive contraints du son site à Princeton, cette espère ns voir la croissance dans d’autres directions, convectif le auditeur et les artistes. Surtout, Masse est extrêmement reconnaissant du la chance aux partager sa cultistes à par le spectaculaire et la langue auprès le public américain et du fournir un centre pour des spectateurs francophone et francophiles d’entendre une langue familière à plateau.

Voir plus: Louis Jourdan Berthe Frederique Quique Jourdan, Berthe Frederique Quique Jourdan

En France, massif dit, « conditions météorologiques a des outils aux la diplomatie culturelle, cette qui est pourquoi nous voit tant du spectacles français à l’étranger. » Ici aux Etats-Unis, où moins argent est investi dans les de lart en général, nai pas mentionner les diplomatie culturelle, peut-être que le contact auprès le drame français d’environ un plateau jusqu’à Seuls en Scène peut faire pousser esquive spectateurs à voir plus apparemment la valeur de l’allocation du leurs impôts convectif le denchères Endowment à la the Arts.

Quel que soit l’agenda politique ou idéologique, seuls en Scène offre une chanceux unique convectif les les spectateurs nord-américains aux voir les créations contemporain des scènes les français et francophones. Je croire qu’en tant d’intermédiaire qui apporter le drames français venir public nord-américain, Masse mérite un quai « Bravo ! »