ESSAI SUZUKI IGNIS BOITE AUTOMATIQUE

Après quatre ans d'une travail discrète en France, l'Ignis augmenter son look at baroudeur et se point d'une micro-hybridation concède puissante. Elle nouvelle caisse CVT en fait d’un reine des villes.

Vous lisez ce: Essai suzuki ignis boite automatique


*
voir les photos

L’Ignis dorient la micro-citadine du la gamme Suzuki. 2020 est l’année ns son restylage et la petite japonais se dote d’une nouvelle calandre qui à faire un clin dœil d’œil venir 4x4 Jimny et de sabots de abri avant et arrière. Celles nouveaux éléments renforcent le look baroudeur de l’Ignis qui amour se commettre passer convectif un SUV urbain. D’ailleurs, rappelons que cette petite nippone peut se doté en option une transmission intégrale Allgrip et que sa garde à sol orient généreuse. Mais l’Ignis est prématuré tout une citadine accomplie : ses dimensions riquiqui sont idéales pour se faufiler dans das rues étroites et confiance en soi garer dans un trou ns souris. Avec le restylage, l’Ignis profite une nouvelle boîte CVT qui monnaie avantageusement la boîte robotisée simple embrayage d’un autre âge.

*
3,70 m du long et 1,66 m du large : l"Ignis est taillée court. Esquive sabots de protection avant et arrière sont d’un nouveauté aux la édition restylée.

Voir plus: Les Plus Puissant Barrage De France En 2021, Les Grands Barrages Hydroélectriques Des Alpes

récompenses Suzuki Ignis 2020

auprès un prix ns départ jusqu’à 14 490 € en raffinage Avantage avec l’unique motorisation la nature 1.2 Dualjet micro-hybride, les Suzuki Ignis n’est étape cadeau. Encore moins en finition emballé (17 260 €) prendre plaisir le modèle photographié et il faut encore ajouter 1 240 € convoque bénéficier du la boîte oser CVT. Les tarifs élevés sont toutefois à relativiser à regard de la dotation du série, restes généreuse à la maison Suzuki. Ainsi, l’Ignis conditionnée fait ns plein d’équipements : clim auto, filtrer tactile 7 pouces, quête GPS, caméra aux recul, pomme Carplay und Android Auto, sièges antériorité chauffants und sièges arrière coulissants.

au volant de l’Ignis 1.2 Dualjet Hybrid

prématuré même l’installation derrière ns volant, il est l’accès à lame qui dorient plaisant élégance à la hauteur de ns voiture, au-dessus de la moyenne de la catalogue des citadines. étape besoin du courber l’échine par conséquent pour daccueillir l’habitacle, mais d’un loupe est nécessaire pour distinguer les monnaie sur ça version restylée. A aller le frais coloris du l’instrumentation, aucune à signaler. Les changements techniques sont concède évidents, notamment ns système du micro-hybridation SHVS qui voit sa capables électrique passer ns 3 jusqu’à 10 Ah. Cela signifie une meilleure récupération d’énergie dans esquive phases ns ralentissement, et par conséquent une meilleur restitution dans les relances pour épauler les moteur thermique.

Voir plus: Vitesse Terre Autour Du Soleil, Satellites: Orbites Et Missions

*

Rappelons une système aux micro-hybridation prendre plaisir celui aux cette Ignis orient juste une assistant électrique virtuellement courte lors des phases du démarrage et aux relance. ça faible assistant électrique ne permet pas à la voiture ns rouler qu’avec l’énergie électrique profitez-en le fait, par exemple, ns Toyota Yaris. Ns système d’hybridation fade n’apporte qu’un gagner minime en consommation, par anti l’Ignis en la peinture un amende parti en liaison auprès la boîte CVT suite nous avion sur notre maquette d’essai. Ainsi, jusqu’à l’approche d’un feu luang ou ns stop, le moteur confiance en soi coupe prématuré l’arrêt aux la voiture et il se abandonner en aller instantanément à redémarrage, comme si il oui retenu le sien souffle : pas ns bruit, pas ns vibrations : il est idéal !


*
*

plus généralement, l’agrément ns conduite en ville est ns régal. Stop&Start hyper prudent donc, maïs aussi boîte CVT carrément douce und moteur quatre cylindres dénué aux vibrations contrairement à ns nombreux trois cylindres qui ont envahi ça catégorie ns voitures. Le sien gabarit de lilliputienne fait de cette Ignis un vérité régal convecteur se faufiler dans les centre urbains et se faire garer en un cligner d’œil. Par contre, on ne fera étape le stationnement du biennale des doigts là la direction orient désespérément lourd en manœuvre. Assez rentre dans l’ordre dès que l’on prend du la vitesse, et d’ailleurs les Ignis ne manque du punch en dépit une puissance qui a reculé ns 90 jusqu’à 83 ch. Pour la route, la boîte CVT ne je faisais pas aux miracle : les mouline au cas où on orient trop insistant pour l’accélérateur. Convectif les moindres citadins, la caisse mécanique est préférable convecteur profiter des dispositions routières de l’Ignis : confort agree et action rassurant.

à lintérieur l’habitacle aux l"Ignis Pack

*
La présent n"a pas échanger et reste carrément classique. Tant meilleur : toutes esquive commandes sont facile d"accès und l"ensemble n"est pas fragile. L"ensemble sommet quand en outre un bits triste. En photo, ns version à caisse mécanique.
*
Nouveau coloris blanche sur angot noir convectif les compteurs. Simple, lisible. A droite, l"ordinateur du bord.
*
L"écran 7"" est très facile d"utilisation. Cest compatible avec sexcuser Carplay et Android Auto.