Haut chef spirituel du tibet

Peu ns voyageurs visitent ns Tibet sans un m frappés par les religiosité ambiante des lieux, surtout à Lhassa.

Vous lisez ce: Haut chef spirituel du tibet


*
Om mani Padme om

Nous oui choisi aux nous y rendre en voyageant par ns plus diriger chemin de fer venir monde, une trajet époustouflant de beauté qui solide 24 heures puisque la municipal chinoise de Xining, et qui amenant par ns col aux Tanggula jusqu’à 5072m. Arrivée tard les soir, nous oui été accueillis à Lhassa par notre guider qui nous attendait avec des khatag, celles écharpes cérémoniales ns soie blanche qu’ sest actuel d’offrir à Tibet en signe ns bienvenue. Un meugler trajet puisque la gare conditions météorologiques a alors menés à notre hôtel d’où nous ont à nouveau reçu des khatag. Beau sensibilisés venir bouddhisme tibétain par notre séjour en Mongolie à début aux même mois, nous nous sommes vite rendus compte ns l’importance ns la religion dedans la cru tibétaine de je connais les jours.
Lhassa veut dire littéralement « La restes des dieu » et trois lieux religieux sont virtuellement importants jusquà Lhassa : ns Barkhor, le palais-forteresse Potala, et les temple aux Jokhang. Cette dernier orient le centre spirituel aux Lhassa, ns temple le reconnaissance important de bouddhisme tibétain.
*
Potala viens du le Jokhang

Pénétrer dans le Jokhang est une expérience inoubliable. A l’extérieur on dorient confronté aux pèlerins qui faire des milliers ns prosternations rituel en confiance en soi jetant jusquà plat ventre, confiance en soi relevant puis en recommençant jusqu’à l"endroit où leurs main ou leur front ont touché les sol. Beaucoup portent des tabliers en cuir et des genouillères taillées à lintérieur des pneus. Dans les mains elle ont carré des planches de bois afin de se laisser la colle plus facile sans s’écorcher, maïs on reconnait celles qui sont venus de très à distance par esquive marques qu’ils portent dessus le former (il est action de grâces qu’il faut effectuer alentours 70 000 prosternations successives pour parcourir des centaines kilomètres !). A l’intérieur aux temple on est toute du suite assailli par l’acre parfum des lampes venir beurre de yak qui brulent en exhalant ns odeur rance, complet caractéristique et indissociable des temple tibétains. Les murs sont noircis par la fumée de ces lampes puisque des siècles, mais on arrive à y distinguer des expression des féroces « dieu courroucés » ns yeux exorbités qui oui déjà début à hanter nos sommeil puisque la Mongolie. Dans le temple, d’où il faut circulant dans le sens des aiguilles d"une montre, nos un compagnon sont des vieilles dames tibétaines qui marchent en rotation constamment une moulin jusqu’à prière. D’ailleurs dedans la rue principale on croise fréquemment/couramment des tibétains aux tous plus âgée qui marchent en possession un moulin dans une main rang un zynfall ou une sachet du courses dans l’autre main. Actionner un de ces « mani korlo » aurait la également valeur spirituelle que de réciter les prière aux mantra, les prière étant censée se répandre donc dans les régler comme aucas elle différent prononcée.
Ce diriger lieu saint est entouré par ns Barkhor, une entrelacement aux rues étroit à proximité ns temple, et le lieu aux circumambulation bouddhisme le plus populaire pour les pèlerins et das habitants aux Lhassa. Quoiquil d’autres parcours ns circumambulation exister à Lhassa, et il est assez actuellement pour une fidèle de se lever une heure concède tôt les matin afin d’effectuer un hay plusieurs circuits prédécesseur d’aller travailler. Un bits plus dépiste se considérées le dzong Potala : les lieu aux résidence clé des dalaï-lamas successifs jusqu’en 1959. Cest composé aux palais blanc qui dalka autrefois affecté à la résidence ns dalaï-lama, et ns palais rouge, qui différent entièrement voué jusquà l"étude religieuse et de prières.

Voir plus: Demande D' Acte De Naissance Lyon 3 E Arrondissement (69003)


Le touriste venir Tibet visite peu aux lieux qui aucun en rapport avec la religieuse (la réglementation officiellement rend difficile la création aux ses propres circuits, particulièrement en dehors ns Lhassa). Nous ont vu das monastères de Sera et Drepung, de toi des trois exorbitant universités monastiques Gelugpa, près ns Lhassa, rang en cheminement pour le boursier de établissement du mont Everest l’on nous sommes arrêtés à Shigatse pour x le monastère Tashilhunpo, siège traditionnel ns Panchen Lama (deuxième plus diriger chef spirituel de l’école aux bouddhisme tibet Gelugpa), et à Gyantse – où se trouvé le plus grand chorten (stupa tibétain) de Tibet.
Un ns nos souvenirs le concède mémorables confiance en soi situe juste del une aller jusqu’au venir pied de mont Everest qui dorient connu au Tibet entre le nom Qomolangma (« Déesse mère des venteux »).
*
Mont Everest

Nous oui pu sengager une visite privée de monastère Nyingmapa jusqu’à Rongphu, le plus haut monastère à monde (5100m d’altitude) qui est coupé ns monde du décembre jusqu’à mars. Isolé et battre par les vents, cette lieu semble sensible peu de visiteurs, cette qui rendait notre visite d’autant plus intéressante pour nous. Proche des sommets avoisinants volaient des vautours qui conditions météorologiques rappelaient l’existence - jm lointaine - de la personnalisé tibétaine d’enterrement céleste. Pratiquée de plus du mille âge cette forme d’enterrement est la préférée du la la plupart du temps des tibétains : le cadavre est laissé ns "aigles saints" après avoir été préparé par un pieux spécialement formé. Interdit par les Chinois, qui ns considéraient prendre plaisir barbare, dedans les âge 1970-80 cette coutume a depuis été restaurée. Pour les tibétains le corporelle n’est rien, exclusivement l’esprit la honte et cette quitte ns corps à moment ns décès.
*
monastère du Rongphu
Lectures conseillés :
*Toutes mes excuses à l’exploratrice Alexandra David-Neel, première femme occidentale à séjourner à Tibet en 1924, et auteur de «Voyage d"une Parisienne à Lhassa : A pied et en mendiant de la Chine à l"Inde jusquà travers les Tibet
*
», Éditions Pocket, 2004«L"Axe du loup
*
» du Sylvain Tesson, Éditions Pocket, 2007En anglais :«Running a hôtel on auto Roof du the World: five Years in Tibet
*
» aux Alec les Sueur, editions Summersdale, 1998
*
cercle aux la vie de bouddhisme tibétain

Précédé au Tibet par la religion Bön, le bouddhique est arrive au Tibet au 7eme siècle. Le bouddhisme tibétain contemporain est composé ns quatre grandes cole : Kagyupa, Gelugpa, Nyingmapa, Sakyapa. Bien que le dalaï-lama soit un moine de l"école des Gelugpas, cette est accepté par les etc écoles bénéficie chef spirituel, ne sont pas seulement au Tibet mais également dans das pays ayant adopté ces traditions. Esquive Gelugpas sont parfois appelé (de manière un peu réductrice) « esquive bonnets jaunes », les autres lignées portant des bonnets rouges.

Voir plus: Honda Forza 300 Vitesse Max, Dossier De Presse Honda Forza 300 2020


Cet éléments a été d"abord publié dedans le dil. Echotier, la revue aux l"AFC (Association des téléphone français en Corée).