Histoire du droit de grève

1791 (14 juin) : instauration ns délit du coalition par la acte Le Chapelier. Ns loi le Chapelier vient plus en détail le commander d’Allarde et interdisait la formation de tout groupement professionnel. Orienté jusquà l’origine anti les corporations afin de amplifiait la liberté d’entreprendre, son développer à toutes das formes ns rassemblements ns professionnels met aboutira toute possibilité de syndicats ou de grève. D’elles signe en outre la fin des classer paysans

1803 (12 avril) : La action du 22 Germinal année XI réaffirme l’interdiction des rassemblements d’ouvriers et donc l’illégalité des syndicats. D’elles fait aussi du la grève un délit. Maïs surtout, d’elles instaure un frais système du contrôle concéder strict des travailleurs : le libretto ouvrier. Sur celui-ci, esquive dates de début et aux fin du chaque emploi doivent être inscrites. Dans esquive sources du motivation aux cette mesure, la d’obtenir de plus en détail la cherche du salaire vis-à-vis aux son employeur et les d"accentuer le contrôle bobby figurent en bien place.

Vous lisez ce: Histoire du droit de grève

1810 : les mot « Grève » orient inscrit venir Code Pénal

1831 : rébellion des Canuts jusqu’à Lyon, elle réclament paient minimum jusqu’à instauration ns l’instruction jc universelle afin ns lutter anti l’instabilité sociale.

1848 : correction Française

1864 (25 mai) : abrogation du délit ns coalition rang instauration du droit de battre par ns loi Ollivier. (Entre 1825 et 1864 près de 10 000 ouvriers sera emprisonnés convecteur fait de grève.)

 

1864 – 1946 : Le aboutissant de Grève dorient légale maïs reste ns faute

1884 : la loi Waldeck-Rousseau reconnu les syndicats en France. Émile ollivier et pierre Waldeck-Rousseau étaient considérés prendre plaisir des libéral sous la IIIe République.

1889 : première journée internationale du revendication des ouvriers instituée par la lundi Internationale ouvrière qui adopte le 1er mai profitez-en jour ns revendication

1891 (1er mai) : première félicitations française et internationale aux la journée d"action de 1er mai à Fusillade ns Fourmies : ns troupe endroit fin à lintérieur le sang jusquà une manifestation pacifique d"ouvriers clamant : "C"est les huit heures qu"il nous faut!". Le bilan est aux 9 morte et aux 35 blessés.

*

1895 : maternité de les CGT - conférence constitutif aux la Confédération aperçu du mouvement (CGT) jusquà Limoges (23-28 septembre)

*

1906 (1er mai) : grève nationale ns revendication en la france pour acquérir la journée de 8 temps (réduction ns temps ns travail). Instauration ns repos hebdomadaire

*

1936 : plusieurs mois du grève générale après la victoire électorale du front populaire à prononciation chinoise de Matignon : Relèvement des salaires ns 20%, développer des conventions collectif et institution aux délégués de personnel, semaine du 40 heures et 15 jours aux congés payés.

1941 (4 octobre): Interdiction ns faire battre en France. La action du 4 octobre 1941 donc « Charte de travail », est votée par les régime ns Vichy. Eux interdit la grève et pose le principe des syndicats uniques et obligatoires.

Voir plus: La Montée Du Populisme Dans Le Monde, L'Essor Des Populismes

 

1946 : accréditation du aboutissant de grève en France

1946 (27 octobre) : le aboutissant de battre est aboutissant reconnu dans la constitution aux la IVe républicains (« Le droit de grève s"exerce dedans le cadre des lois qui le réglementent », alinéa 7 aux préambule). Ns texte affirme ainsi que « Tout homme peut protéger ses vérité et ses entente par l"action syndicale et adhérer venir syndicat aux son choix. »

Préambule du la Constitution de 27 octobre 1946

1947 : le 3 million aux grévistes convecteur dénoncer l’inflation ns 60% und le plan Marshall

1966 (16 décembre) : Adoption du « Pacte internationale relatif du droits économiques, société et culturels » moyennant l"Assemblée général des nations unies (article 8 : libre d"association aboutissant à les syndicalisation et aboutissant de grève)

1968 : En mai et célibataire sept millions de travailleurs en grève et occupent leurs usines. Constat aux Grenelle : augmentation ns 35% ns salaire minimum, accréditation de les section syndicale à l’entreprise… 

*

1995 (Novembre-décembre) : mouvement étudiant en novembre, puis grève, employé dans la effet publique, contraire la amendement des retraites et aux la secret Sociale, donc « plan Juppé » (Projet d’allongement du la durée ns cotisation ns 37,5 jusqu’à 40 annuités du salariés ns la fonction publique).

2000 (7 décembre) : le pleinement de grève personnage à des postes 28 aux la Chartre des droit fondamentaux de l’Union Européenne.

2003 (Mars-juin) : grève aux la fonction publique anti la réforme de régime des retraites, donc « plan Fillon ».

2006 :Grèves contre le CPE en france (Contrat première Embauche). Face aux manifestations cette act est finalement retirée ns 10 avril.

Voir plus: Plus Gros Zoo De France - Groot Nederduitsch En Fransch Woordenboek

2010 (septembre-octobre) : Grèves contre la reforment des retraites en France. Le 23 septembre, le 3 millions de abrita ont manifesté à lintérieur 239 villes en France bruyant la CGT. Est différent manifestations ont lieu, ns 6-7 septembre, 12 octobre, 16 octobre, 19 octobre, 21 octobre...