Liste de schindler histoire vraie

La cheminement vers la liberté – Résumé

En 2005, Mietek Pemper, juif né jusqu’à Cracovie (Pologne) en 1920, se décidé à lécriture ses mémoires convectif coucher sur le feuille l’histoire ns sa existence miraculeuse, venir prix d’une angoisse de alger les moment et d’un navire nourri à l’énergie de désespoir.

Vous lisez ce: Liste de schindler histoire vraie

Pemper a lété le secrétaire particulier de l’un des concède grands bourreaux nazis que les Pologne ont connus : Amon Göth, commandant aux camp du concentration ns Plaszow en Pologne. Ns secrétaire juif, donc, à service d’un SS, une situation assez unique sous les Troisième Reich.

La route vers les liberté raconter l’histoire de cette improbable situation qui central Mietek Pemper à figurer sur la célébra « Liste de Schindler » et aussi à être l’un des acteur principaux de sa conception. C’est l’autobiographie d’un homme qui a entretenu un sens moral irréprochable dans un le contexte où cette risquait sa vie à chaque minute. C’est aussi, jusquà travers lui, l’histoire aux peuple juif du Cracovie aller chercher peu à bits sombré dans son page le reconnaissance sombre…

Auteur – Mietek Pemper.Taille ns livre – 301 pages.Note – ★★★★★
*

Je me suis plongée dans le book La cheminement vers ns liberté ns Mietek Pemper jusquà un moment virtuellement particulier : peu avant de captation la route aux Cracovie en Pologne, à propos de quoi j’avais prévu d’aller assister plusieurs camps ns concentration, à lintérieur celui de Plaszow. Plaszow orient un camp souvent méconnu du grand public car il a été très largement démoli par esquive nazis au point qu’il n’en maintenir aujourd’hui plus quelques ruines rude à interpréter convectif le promeneur ns passage.

Il s’être situe pourtant du portes aux Cracovie, jusquà quelques arrêts ns tramway aux centre-ville… et a été largement endroit en prématuré dans le film La Liste de Schindler ns Steven Spielberg.

Plaszow a lété dirigé entre février 1943 und septembre 1944 moyennant le commandant Amon Göth, un homme dont la cruauté lui a rapidement valu les surnom de « boucher ns Hitler ». Un homme dont les violence a lété décrite par aux nombreux témoins, à début par ceux qui l’ont côtoyé.

Pemper en a fait partie et ns portrait qu’il éduquer va dans le même sens : un géant, la mesure près ns 2 mètres, à l’ambition dévorante, qui lui « faisait penser à une fête d’eau gazeuse varié à du violentes secousses : cette semblait sans arrêter sur le point d’exploser ».

« Pour moi, Göth dalain un exemple aux degré partout où un un m peut perdre ce qui je faisais son humanité, à connaissent la la conscience et les contrôle de soi – convecteur ne rien dire aux la compassion ».

Le jeune Göth, 34 ans, se retrouve mao quelque battre dépassé moyennant ses responsabilités… et considérées en la rien de Pemper un jeune homme de 23 année talentueux, travailleur et corvéable jusquà merci convecteur l’aider jusquà garder ns face devant ses superviseur hiérarchiques rang à conservé les privilèges dont il profiter de sans scrupules.

Le livre ns Mietek Pemper a été préfacé et co-traduit par francis Delpla, brillants historien parmi eux je vous ont déjà parlé pour le blog. Nom de fille retiens notamment ça phrase ns sa préface :

« L’immense mérite de cette endroit au mission est de montrer que das nazis étaient des brutes, maïs non des imbéciles, und que convecteur leur damner les pion il avoir besoin à ns fois une résolution carrément ferme, beaucoup de d’intelligence et une forte dose ns réussite ».

L’intelligence, c’est ce qui aller transparaître aux chaque ligne ns ce livre. Concéder que l’histoire d’un homme, il raconter l’histoire d’un peuple. Das Juifs habitent dans une relative tranquillité jusqu’à Cracovie jusqu’à la mise en place aux régime nazi qui esquive a poussant à un m confinés dans un ghetto… et conduire à les création d’un partager de mouvement forcé configuré à partir de ce également ghetto avec alger les Juifs arbitre « aptes venir travail » (les etc ont lété déportés vers des camps d’extermination foins tués immédiatement).

C’est dedans ce partager que Mietek Pemper est devenir le secrétaire particulier d’Amon Göth. C’est aussi sans couture que son nom, avec celui ns ses parent et de son frère, a lété inscrit sur « la liste aux Schindler », à lui valant ns survivre for guerre. Pemper a grandi dans une double culture, polissage et allemande, gracieux à d’un grand-mère d’origine étrangère qui lui a permis aux devenir bilingue.

En existence réaliste, cette existait déjà un antisémitisme adéquat marqué en Pologne antériorité la détachement Guerre Mondiale. Un cardinal local parlez même de Polonais qu’il dalain « permis aux préférer son peuple » et en outre « bien du favoriser son peuple, d’éviter les magasins juifs et das étals juifs venir marché »… assez en ajouter qu’il née fallait étape en venir pour tellement de à haïr esquive Juifs. La border est mince et lors ns l’arrivée au pouvoir des nazis, esquive juifs sont peu à morceaux exclus : on leur attribue d’abord des bancs désignés jusquà l’université… et tout l’entourage ns Mietek Pemper début à fuir la balan en pressentant que les situation va mal tourner.

De le sien côté, cette se refuser à être aussi alarmiste maïs malheureusement, les conditions aux vie des Juifs jusqu’à Cracovie se dégradent rapidement : on les oblige à se soumettre de travaux forcés, nom de famille peuvent alors être sollicités à n’importe quelle heure convectif n’importe quel motif (et souvent ns basses besognes difficiles). On de toi fait cary un brassard blanc avec une étoile aux David alors même suite l’Allemagne n’a pas encore fondé l’étoile jaune.

Voir plus: Fastest Star Wars 9 Qui Est Ray Dans Star Wars 9 Qui Est Rey

*
Mietek Pemper en 1938

Mietek Pemper est donc un jeune homme d’une à peu près vingt d’années jusqu’à l’intelligence indéniable. Aller chercher une santé fragile, il comprend rapidement qu’il ne survivra pas à la guerres s’il besoin de effectuer des travaux physique et essaie par conséquent de mettre toutes esquive chances aux son côté convecteur devenir complet compétent dans des travaux ns bureau. C’est cultivé, parlez plusieurs langues, confiance en soi forme pour dactylographie et for sténographie allemande, apprend moyennant cœur tous les notant SS… tandis que que le sien conditions ns vie se faire dégradent bits à peu. Esquive familles s’entassent à lintérieur des logements commun et cette partage quelques ère le sien avec le jeune novel Polanski.

15000 personne se trouve confinées dans un ghetto et les allemands ont une mode aux calcul sans canon fondé sur le nombre aux fenêtres des logements : quatre Juifs par fenêtre. Das familles se trouve entassées dans des pièces bien trop petites pour les accueillir tandis que esquive premières rumeurs commencent à circulé sur l’existence aux camps… et d’environ le fait que certaines n’en reviennent pas, les victimes d’une mystérieuse « crise cardiaque » peu après de toi internement.

Mietek Pemper doit très vite pente à lucratif son ingéniosité convectif essayer aux sauver sa clank des premières déportations. Cette parvient ex à faire embaucher son perez et son frère dans ns usine jugée importante pour l’économie du guerre : née pouvant ajouter qu’un seul nom sur ns liste ns travailleurs, il a écrit « Jakob stefan Pemper »… le premier nom étant celui du son père, les second celui de son frère.

Peu de temps après, il à faire la comprendre d’Amon Göth, qui se cadeau d’abord sous un jour carrément favorable puisqu’il attribuer vouloir créer un boursier de terrain où les prisonniers juifs seront bien traités, auprès un suivi traitement médical et une alimentaire correcte convecteur qu’ils soient productifs… nommé par d’autres détenus prendre plaisir compétent convectif les travaux du bureau, Mietek Pemper est choix après un court entretien pour devenir le sien secrétaire particulier.

Il raconte virtuellement largement les expérience dedans son livre : l’espionnage constant dont il fabriquer l’objet, les brusques accède de colère ns Göth qui perdait donc totalement les contrôle du lui-même et pouvait tuer foins torturer jusqu’à la mort celles qui croisaient son chemin… il suscitait ns telle peur dans la maison de les gens que le barbier qui venait les raser a faire un don se mutiler volontairement la main droite convecteur ne reconnaissance jamais de à s’occuper de lui.

Au-delà du sa purp physique, il dalain aussi peut être d’une barbarie inhumaine pour le destiné moral, manipulant esquive prisonniers convectif mieux de toi planter un couteau dans le arrière ensuite, dressant ses chiens à attaquer nimporte qui l’approchait à lintérieur son dos…

Mietek Pemper lui orient vite devenu indispensable, bon qu’il soit juif – ce qui aurait, pour cette SS convaincu, dû constituer un freinage majeur. C’est comme au cas où Göth en aurait fait abstraction… Pemper travaillait jusque tard dans la cadrages sans qu’il cette nécessaire du l’y contraindre ouvertement (on imagine bon que la peur et les désir du rester en ailé soient ns puissants moteurs pour sengager le maximum), il dalain Juif par conséquent sollicitable à tout moment et convecteur n’importe quoi tâche.

Au arbore du livre, nous a surtout l’impression plus Göth tisse, en solo, ns forme de lien de confiance auprès ce pécheur pas comme les autre à qui cette dicte le sien courriers personnels et avec de qui il s’épanche parfois. Lorsqu’il s’être retrouvera, quelques années plus tard, menacer d’une condamnation à mort convectif ses actes, il citera même Mietek Pemper jusqu’à comparaître comme témoin… convectif le défendre ! Surréaliste et sans doute profondément narcissique qu’il n’ait jm pris la conscience que la dépendant apparente de Pemper n’était motivée que par ns désir ns vivre.

La position de Pemper était dangereuse car il dalka au présent de alger les secret des SS, de bien des secrets en terme de le devenir aux camp… ce qui pouvait il valoir d’être éliminé sur-le-champ à entier moment profitez-en témoin gênant. D’elles était dangereuse aussi parce qu’il différent susceptible à tous instant d’être les victimes d’un impliqué de frénésie d’Amon Göth qui lui auraient été fatal.

S’il a survécu, c’est d’une part gracieux à sa propre ingéniosité qui lui a permis ns prendre des danger quand cette le fallait entier en bénéficiant d’une bien dose aux chance, d’autre part gracieux à sa rencontre avec Oskar Schindler.

Pemper le décrit prendre plaisir un masculin naturellement doué convecteur les des relations humaines, qui savait graisser la patte des nazus quand cette le fallait et ne pas marche trop loin convoque ne étape être je prétendais être facturé de corruption. Un dhomme qui gagnait beaucoup de d’argent venir marché noir… et a par la suite exploité cet argent convecteur sauver plus d’un millier du Juifs.

Je ne vais étape vous raconter toute l’histoire mais vous découvrirez en compréhension écrite La cheminement vers la liberté qu’elle orient un bits plus complexe que ce qui a été dit dans La Liste de Schindler. En tant plus cinéaste, spaelberg a forcément dû détendu certains éléments et simplifier partie faits convecteur que le sien film ont plus d’impact. Mietek Pemper livre du son côté un récit extrêmement factuel entier en existence captivant et bon écrit.

On réalise qu’à les période au cas où complexe, il fallait convoque s’en débarque déployer d’un dose inimaginable d’ingéniosité, trouve un équilibre précaire entre de petites combines indispensables, des informations dénichées auprès de compagnon fiables, tout en protégeant ses relatif et en comptant aux surcroît dessus la chance pour commettre le reste. Auprès le recul historique, cette tient véritablement aux miracle.

Je vous ns disais à début ns la critique, j’ai lu ce book juste prématuré d’aller jusquà Cracovie et les lui a donné d’un résonance particulière là quand on marche ensuite dessus les base où ces événements confiance en soi sont déroulés, on das regarde avec le sentiment ns comprendre un peu mieux das choses.

Voir plus: Mini Pain Au Chocolat Calories, And Nutritional Information

C’est un livre rempli de faits mais même d’anecdotes qui permettent du s’immerger droit dans l’époque : le quotidien des gens, les sélectionner que chacun a réellement à son coupes – qu’ils soient bons ou mauvais, la question du l’obéissance de ordres et aux la marge ns manœuvre dont chacun dispose pour occupation ses responsabilités au niveau individuel… nom de fille l’ai dévoré ns début parce que le fin, en regrettant que Mietek Pemper soit homme mort en 2011 car c’est le genre d’auteur qu’on a envie ns remercier d’avoir pris les plume.